Equipe de Fareastour



Fareastour est un tour-opérateur francophone dont le siège social basé à Hanoï. Fareastour propose des voyages aventures au Vietnam organisés sur mesure à travers le Vietnam, le Cambodge et le Laos.

 Pourquoi choisir Fareastour ?
  • Tour-opérateur local sans intermédaires
  • Circuits aventures au Vietnam adaptés à vos souhaits
  • Services de soin du client 24/24
  • Engagement de la qualité
  • Excellent rapport qualité/prix
  • Equipe jeune, dynamique parlant le français, l’anglais, le chinois et l’allemand.
Bonjour, 
Nous venons de rentrer en France et reprendre notre travail. Nous souhaitons vous remercier très sincèrement de nous avoir permis de découvrir dans l'excellentes conditions le Vietnam et les temples d'Angkor. Ce fut un immense plaisir de voyager avec Fareastour. Nous n'avons que des félicitations à vous adresser tant sur la qualité des prestations proposés, le programme proposé, le déroulement de nôtre voyage aventure lui même sans le moindre problème, la bonne qualité des guides et chauffeurs à l'exception du secteur du sud, avec une mention particulière à Kung (centre) et à Long (Nord) qui fut le guide que nous avons le plus apprécié et à qui nous sommes très reconnaissants de nous avoir accompagnés. Lire plus 

Destinations

Kon Tum ou Kontum

Kon Tum ou Kontum
Kon Tum est une province frontalière avec le Laos et le Cambodge. Elle se trouve dans les hauts plateaux du Centre, sa terre est rouge et ses forêts sont denses.
Kon Tum est une ville dans les Hauts plateaux du centre Vietnam
Dans le lange des Bhanar « Kon » signifie « village » et « Tum » signifie « lac », Kontum signifie le village à proximité d’un grand lac sur la rivière Dakbla.

Kontum

Kontum
 
Kontum est le territoire de plusieurs ethnies minoritaires comme Xo Dang, Bhanar, Jarai, Je-Trieng, Brau, Ro Mam. 
Kontum
 
Nha Rông – les maisons communes des Jarais et Bhanars
Les Nha Rông, avec leur architecture spécifique, revêtent une importance considérable: la vie quotidienne de chaque village est centrée autour de cette laison sur pilotis. Le toit des maisons "Rông" en forme de lame de hache retournée se dresse très haut vers le ciel, s'harmonise avec le paysage moutonneux des hautes montagnes. Seules les ethnies minoritaires du Nord des Hauts Plateaux du Centre (Tây Nguyên) possèdent ce modèle d'architecture originale. Chaque village a sa propre "Nhà Rông", située dans un endroit stratégique, à l'entrée du village. Des artisans talentueux ont recherché laborieusement des matériaux de premier choix dans la forêt pour son édification: bois précieux, bambous, herbes à paillote et rotin. Ies habitants des hauts plateaux considèrent le "Nhà Rông" comme leur maison communale, le centre administratif et culturel du village.

Vous vous intéressez à un voyage à Kon Tum? Vous pouvez donc consulter ces circuits :
Nha Rong
Vacances au vietnam
Les ethnies minoritaires Jarai, Bahuar (province de Gia Lai), Xê Dang, Ca Don, Ro Mam, Ro Ngao, Giê-Triêng, Brâu (province de KonTum) ont évidemment leur propre Nhà Rông d'aspect particulièrement original, symbole de fierté et ayant une même signification spirituelle: c'est le siège des croyances religieuses orientées vers le bien et la chance, l'expression culturelle, matérielle et spirituelle de chaque ethnie aborigène.
Cette architecture au toit surélevé par rapport aux basses maisons sur pilotis est édifiée par les artisans locaux qui travaillent exclusivement avec des outils rudimentaires et des matériaux forestiers, sans clous, ni aciers, ni ciment. Elle constitue encore une école d'apprentissage de l'artisanat traditionnel pour les jeunes villageois, un centre d'éducation historique et culturelle et un lieu d'échanges à travers les longues épopées racontées autour d'un feu de bois, surtout les jours de printemps, après la récolte.
Point névralgique du village
La longue maison Nhà Rông est en même temps le siège des fonctions du chef de village et du conseil des doyens, le lieu de délibération et de décision des travaux communautaires et des orientations pour la gestion collective; le tribunal des us et coutumes ; le centre d'organisation des activités religieuses, comme les rites pour la paix, pour une bonne récolte et d'autres fêtes traditionnelles propres à chaque minorité ethnique. Les ethnies du Tây Nguyên reçoivent leurs hôtes de marque dans les Nhà Rông, leur offrant de l'alcool cân (contenu dans des jarres qu'on aspire avec les tiges de bambou comme paille) préparé avec du riz gluant, au milieu des chants et des danses.
Particulièrement à l'occasion des fêtes locales, on organise la ronde xoang au rythme des sons công chiêng (gongs et cymbales). Les jeunes gens s'occupent des travaux d'aménagement et de nettoyage des Nhà Rông, heu de rencontre entre célibataires de la région pour lier connaissance. Le contenu culturel des Nhà Rông des Hauts Plateaux porte une signification semblable à celle des maisons communales des régions deltaïques. Si celles des Kinh majoritaires, mettent plus en relief la beauté et la signification symbolique de la campagne vietnamienne, les Nhà Rông font ressortir le profil majestueux, le foyer intime et la beauté du village des hauts plateaux.
Le toit des Nhà Rông qui s'élance vers le ciel traduit l'aspiration des populations à un contact avec des génies bienfaisants, dans l'espoir d'une vie heureuse et d'une bonne récolte. Un écho lointain des gongs et des cymbales dénote la joie, les vœux brûlants et les sentiments d'attachement indéfectible des minorités ethniques à leur terre natale, à leurs montagnes et rivières.

Lire sur des autres villes dans les hauts plateaux du Centre Vietnam:

Ethnie Jarai
Ethnie Jarai

Ethnie Bhanar
Ethnie Bhanar