Visite Hue au Vietnam, au milieu des tombeaux des rois
Vietnam Aventure

Equipe de Fareastour

Agence de voyage Fareastour

Fareastour est un tour-opérateur francophone dont le siège social basé à Hanoï. Fareastour propose des voyages aventures au Vietnam organisés sur mesure à travers le Vietnam, le Cambodge et le Laos.

 Pourquoi choisir Fareastour ?
  • Tour-opérateur local sans intermédaires
  • Circuits aventures au Vietnam adaptés à vos souhaits
  • Services de soin du client 24/24
  • Engagement de la qualité
  • Excellent rapport qualité/prix
  • Equipe jeune, dynamique parlant le français, l’anglais, le chinois et l’allemand.
Fareastour - groupe de M. Rene Cailly
Bonjour, 
Nous venons de rentrer en France et reprendre notre travail. Nous souhaitons vous remercier très sincèrement de nous avoir permis de découvrir dans l'excellentes conditions le Vietnam et les temples d'Angkor. Ce fut un immense plaisir de voyager avec Fareastour. Nous n'avons que des félicitations à vous adresser tant sur la qualité des prestations proposés, le programme proposé, le déroulement de nôtre voyage aventure lui même sans le moindre problème, la bonne qualité des guides et chauffeurs à l'exception du secteur du sud, avec une mention particulière à Kung (centre) et à Long (Nord) qui fut le guide que nous avons le plus apprécié et à qui nous sommes très reconnaissants de nous avoir accompagnés. Lire plus 

Destinations

Hue

Hue
A 660km au sud de Hanoï, ancienne capitale impériale du Vietnam, Hué, plaît pour son climat clément, ses petits parcs agréables longeant la rivière et ses belles couleurs en harmonie.
Selon les Vietnamiens, Saigon (dans le Sud) c'est le commerce, Hanoi la politique et Hué ce sont les empereurs et la culture. En effet, la ville de Hué tente de préserver son caractère et ses richesses que sont l'Histoire, la poésie, la littérature...

Riviere des Parfums à Hue
 
Une anecdote raconte qu’une grande partie des habitants de Hué descendraient de la noblesse impériale. Les empereurs collectionnaient les femmes à qui ils faisaient plusieurs enfants, ce qui engendra une importante descendance de sang royal. Ainsi, aujourd’hui, il est difficile de savoir qui appartient réellement à la famille royale.
 
Hué est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, grâce à sa citadelle et ses tombeaux impériaux, et reste la seule cité impériale encore en état dans le pays. Celle-ci représente d’ailleurs la principale attraction de la ville. Construite de 1804 à 1833 sur un périmètre de 10 kilomètres par le fondateur de la dynastie des Nguyens, importante dynastie au Vietnam, l’immense cité impériale s’inspire de l’architecture des palais impériaux chinois. Elle renferme plusieurs bâtiments splendides tels que le palais du Trône, le pavillon de lecture, le temple du culte des empereurs Nguyens, le magnifique palais de la Reine-Mère, et un imposant bastion, le Cavalier du roi, construit à l’entrée de la cité. 
L’attrait de Hué est également dû à la rivière des Parfums, qui tient son nom des nombreuses herbes médicinales sur les rives, et qui provient des montagnes de la Cordillère annamitique (frontière entre le Laos et le Vietnam). Cette rivière, qui sépare la vielle ville du quartier moderne, est baignée par une éclatante luminosité au matin et propose de belles couleurs au coucher du soleil.

Au coucher du soleil  Ao dai Hue
 
Une superbe balade en bateau vous fera découvrir les environs qui recèlent de charmes. On découvre en premier lieu la Pagode de Thien Mu, à 5 km de la ville, aussi appelée « pagode de la Dame Céleste ». Derrière cette structure octogonale de sept étages consacré aux sept réincarnations de Bouddha, se dresse un temple, des jardins et une école de jeunes moines novices s’entrainant à la calligraphie chinoise.
 
Enfin, la croisière sur la rivière des Parfums vous emmènera aussi à la découverte des impressionnants tombeaux impériaux. Véritables forteresses impériales de plusieurs hectares au cœur desquelles étaient construits les mausolées, ces tombeaux valent vraiment le détour. Le plus colossal reste celui de Tu Duc et le plus charmant celui de Minh Mang.
Tombeau de Tu Duc
Tombeau de Tu Duc

Tombeau de Minh Mang
Tombeau de Minh Mang
 
Arrivée à Hué, vous pouvez faire tout d’abord une balade à bateau sur la rivière des Parfums, premier arrêt à la pagode Thien Mu. Après la pagode, vous pouvez prendre un moto taxi ou une voiture privée pour visiter le tombeau de Tu Duc, Minh Mang et Khai Dinh. Cela prendra déjà une journée, certaines préfèrent visiter seulement un tombeau et puis faire une balade au marché Dong Ba qui se trouve près de la rivière.
Près du tombeau de Tu Duc il y a un village des chapeaux coniques Tay Do – un endroit gratuit intéressant pour vos découvertes.
Le lendemain, vous pouvez visiter la Cité Impériale, la visite durera pendant environ 2 heures, une balade à vélo autour de la Cité est agréable. Puis, vous pouvez visiter la pagode Tu Hieu, une pagode situant dans un cadre très calme et beau au milieu des bambous, un petit pont sur un petit lac animé parfois par les chants des oiseaux. Vous y verrez également des tombeaux des eunuques et des femmes des rois – les personnes ont donné beaucoup d’argents pour construire et rénover la pagode. Il y a une messe tous les jours à 16h.
 
Spécialités de Hué :
Bun bo Hué (vermicelle au boeuf sauté façon Hué) : l’une des douze spécialités vietnamiennes validées par le record asiatique. Vous y trouverez très facilement dans les marchés ou dans les restaurants dans les rues.

Bun bo Hue
 
Com hen (le riz aux moules) :
Selon Mme Tông Thi Gái, une patronne de restaurant, la chair de mollusques est grillée sèche avec de l'oignon, des pousses de bambou et de la viande de porc hachée menue. Le riz est mangé avec la chair ainsi préparée et avec une salade faite de jeunes troncs de bananier très finement coupés, de feuilles de menthe, de tranches de carambole et de germes de haricot ébouillantées. On y ajoute encore de l'arachide rissolée, du piment en gelée, des bribes de peau de porc sautées, du nuoc mam, du sésame et du glutamate de sodium. Puis on arrose le riz avec une cuillerée de saumure de crevettes de mer. Le riz est servi froid, mélangé avec les moules. Le bouillon des fruits de mer, constamment chauffé dans une marmite, rehausse la saveur épicée et dégage un fumet particulièrement appétissant. Les condiments sont épicés jusqu'à provoquer les larmes, mais laissent une sensation gastronomique qu'on aime à retrouver une seconde fois. Hoàng Phu Ngoc Tuong, un poète de Huê, l'a décrite : "Maintenant, j'ai découvert le 15è condiment du riz aux moules : c'est le feu, un feu nourri dans un fourneau ardent qui a accompagné les pas du marchand".

Riz aux moules
 
Banh nâm (gâteau) : le plus populaire. La pâte est surmontée d’une crevette frite puis enveloppée dans une forme rectangulaire. Le “banh nâm” est considéré comme une délicatesse et est servi avec une tarte à la crevette.

Banh nam

Banh bôt loc (gâteau) est fabriqué à partir de farine de tapioca. Sa couverture est souple et translucide, de sorte que la crevette à l’intérieur est visible. Les gâteaux “nâm” et “bôt loc” sont servis chauds.

Banh bot loc

Banh khoai (gâteau) est plus petit, mais contient de nombreux ingrédients. La garniture comprend crevettes, hachis frit de porc, maigre de porc, germes de soja frais, oeufs de poule et oignon vert. Cette crêpe est servie avec une salade composée d’herbes aromatiques, de tranches de banane verte, d’une sauce spéciale à base de farine de riz, de sauce de soja épaisse, de sésame frit, et de foie de porc haché.

Banh khoai

Banh cuôn est un plat succulent et facile à faire. Les crêpes cuites à la vapeur font la taille de la main mais sont assez épaisses pour pouvoir rouler la viande de porc grillée à l’intérieur. Il est servi avec une sauce composée de bouillon de crevettes, de citron, de saumure de poisson, d’ail, de sucre et de piment. Ces délicieux gâteaux sont appréciés par les gens de Huê, mais aussi de tous les Vietnamiens, et sont d’ailleurs servis dans certains restaurants des grandes villes, Hanoi et Hô Chi Minh-Ville entre autres.

Banh cuon