Equipe de Fareastour



Fareastour est un tour-opérateur francophone dont le siège social basé à Hanoï. Fareastour propose des voyages aventures au Vietnam organisés sur mesure à travers le Vietnam, le Cambodge et le Laos.

 Pourquoi choisir Fareastour ?
  • Tour-opérateur local sans intermédaires
  • Circuits aventures au Vietnam adaptés à vos souhaits
  • Services de soin du client 24/24
  • Engagement de la qualité
  • Excellent rapport qualité/prix
  • Equipe jeune, dynamique parlant le français, l’anglais, le chinois et l’allemand.
Bonjour, 
Nous venons de rentrer en France et reprendre notre travail. Nous souhaitons vous remercier très sincèrement de nous avoir permis de découvrir dans l'excellentes conditions le Vietnam et les temples d'Angkor. Ce fut un immense plaisir de voyager avec Fareastour. Nous n'avons que des félicitations à vous adresser tant sur la qualité des prestations proposés, le programme proposé, le déroulement de nôtre voyage aventure lui même sans le moindre problème, la bonne qualité des guides et chauffeurs à l'exception du secteur du sud, avec une mention particulière à Kung (centre) et à Long (Nord) qui fut le guide que nous avons le plus apprécié et à qui nous sommes très reconnaissants de nous avoir accompagnés. Lire plus 

Destinations

Hai Phong

Hai Phong
Située à 102 km de la capitale de Hanoï, Haiphong est presqu’une île fermée, communique avec la baie d’Halong par un bras de rivière très navigable.  Elle  joue le rôle de port maritime principal pour la région nord du pays.
Hai Phong ou Haïphong  est fondée par Lê Chân, la femme générale de l’armée des 2 sœurs Hai Ba Trung en l’an 43. On a trouvé des traces de vie datées de 6000 ans dans cette région.
 
Hai Phong est une ville portuaire importante depuis plusieurs siècles : c'était l'un des centres marchands du Vietnam. Les Français l'avaient surnommée la « Venise du Tonkin ». Après la conquête française, elle est devenue la principale base navale française en Indochine.
Le grand hôtel de l'époque, l'Hôtel du Commerce, rue Paul-Bert, existe toujours, mais la rue Paul-Bert se nomme désormais « Dien Bien Phu ». Le grand quotidien à la fin de la colonisation était L'Entente.
Pendant la Seconde Guerre mondiale, lors de l'invasion japonaise de l'Indochine, Hai Phong fut bombardée puis occupée par l'Armée impériale japonaise.
 
Après la fin de l'occupation, le 2 septembre 1945 à Hanoï, Hô Chi Minh déclare unilatéralement l'indépendance du Vietnam. Trois navires de guerre français bombardent Hai Phong le 23 novembre 1946, faisant des milliers de morts. Cet événement marque le début de la guerre d'Indochine, qui durera sept ans et demi.
Henri Martin prétend que : « À 10 heures le 23 novembre 1946, les canons de la marine ont ouvert le feu. Le croiseur Émile Bertin depuis l’embouchure de la rivière Rouge mais nous, avec Le Chevreuil, nous étions sur la rivière, dans la ville. Nous avons épuisé notre stock de cinq cents obus, et ravitaillés, nous en avons encore tiré cinq cents. L’amiral Battet a estimé le nombre des victimes en ville à six mille, mais il est possible qu’il y en ait eu davantage quand on sait que le bombardement a porté surtout sur le quartier annamite, aux maisons serrées » mais en fait seuls trois avisos, dont Le Chevreuil, ont participé à cette action.
Hai Phong subit de lourds bombardements américains pendant la guerre du Viêt Nam, surtout en 1972.

En 1931
Hai Phong

Hai Phong

et Hai Phong actuelle
Hai Phong actuelle

Haiphong est aujourd’hui le deuxième port du pays, et le deuxième centre industriel national grâce à la sidérurgie, à la construction navale, au textile... Outre sa position stratégique à quelques kilomètres du golfe du Tonkin, la ville est entourée d’une région riche en ressources naturelles : minerais de fer, de charbon, gisements calcaires… Profitant de l’essor économique de toute la région septentrionale, et de sa proximité de la Chine, le port de Haiphong a débuté son agrandissement en 2003. On recense actuellement près de 1,8 millions d’habitants à Haiphong. 
 
Malgré son importance portuaire, Haiphong est encore habitée d’une douce tranquillité, avec une circulation clairse¬mée et de superbes bâtiments coloniaux.
Ile de Cat Ba
 
Rue Paul Bert avant et aujourd'hui
Rue Paul Bert à Hai Phong

Rue Paulbert à Hai Phong
 
L'ancien bâtiment des "Chargeurs Réunis"
Hai Phong

2005, à l'emplacement du bd Henri Rivière
Hai Phong

Le théâtre
La théâtre de Hai Phong

Un témoignage de l'architecture dans années 20 et 30
Hai Phong
 
L'ancien hôtel du commerce, l'hôtel le plus chic du Tonkin en 1900
Hai Phong