Equipe de Fareastour



Fareastour est un tour-opérateur francophone dont le siège social basé à Hanoï. Fareastour propose des voyages aventures au Vietnam organisés sur mesure à travers le Vietnam, le Cambodge et le Laos.

 Pourquoi choisir Fareastour ?
  • Tour-opérateur local sans intermédaires
  • Circuits aventures au Vietnam adaptés à vos souhaits
  • Services de soin du client 24/24
  • Engagement de la qualité
  • Excellent rapport qualité/prix
  • Equipe jeune, dynamique parlant le français, l’anglais, le chinois et l’allemand.
Bonjour, 
Nous venons de rentrer en France et reprendre notre travail. Nous souhaitons vous remercier très sincèrement de nous avoir permis de découvrir dans l'excellentes conditions le Vietnam et les temples d'Angkor. Ce fut un immense plaisir de voyager avec Fareastour. Nous n'avons que des félicitations à vous adresser tant sur la qualité des prestations proposés, le programme proposé, le déroulement de nôtre voyage aventure lui même sans le moindre problème, la bonne qualité des guides et chauffeurs à l'exception du secteur du sud, avec une mention particulière à Kung (centre) et à Long (Nord) qui fut le guide que nous avons le plus apprécié et à qui nous sommes très reconnaissants de nous avoir accompagnés. Lire plus 

Destinations

L’ethnie Edé au Vietnam

  L’ethnie Edé au Vietnam

L’ethnie Édé est l’un de 54 groupes ethniques du Vietnam. Le nombre de sa population est environ 330 348 personnes. Les Edé habitent principalement dans la province de Dak Lak, au sud de la province de Jarai (dans les Hauts Plateaux du Centre Vietnam) et à l’ouest de 2 provinces de Khanh Hoa et Phu Yen .

Caractéristiques économiques de l’ethnie Edé au Vietnam

Le métier des Édé est la culture sur les brûlis, particulièrement le groupe de Bih cultivent sur les rizières à la façon originale: on utilise le buffle pour labourer et piocher la terre, on a également d’autre métiers comme l’élevage des animaux, la chasse, la pêche, le tressage, le tissu. Sur les  brûlis, les plantes essentielles sont le riz, le maïs, la pomme de terre, le tabac, la courgette, le piment et le coton.
 
Les femmes Edé dans les Hauts Plateaux du Centre Vietnam 
Les femmes Edé dans les Hauts Plateaux du Centre Vietnam

La particularité du travail sur brûlis est le régime par roulement: cela veut dire qu’à côté des terrains culturels, on a aussi des terrains en friche pour récupérer la richesse de la terre.
Actuellement, les Édé attachent aussi à la production des plantes industrielles tels que : café, caoutchouc, poivre et cacao,...
On élève les buffles, boeufs et éléphants, le tressage des paniers, hottes, la production des bols cuivres, des meubles, la bijouterie, la céramique sont développés.
 
Les femmes Edé travaillent avec le café, dans les Hauts plateaux du Centre Vietnam
 
Les femmes Edé travaillent avec le café, dans les Hauts plateaux du Centre Vietnam

Le mariage de l’ethnie Edé au Vietnam

La peuple des Edé suit la matrilinéaire, les femmes sont toutes libres à choisir leur homme et elles sont aussi actives au mariage. Après le mariage, les hommes habitent chez leur femme, si la femme meurt, l’homme devra se marier avec la grande ou petite soeur de leur femme. Après la mort, les Édé seront enterrés à côté les tombes d’autres proches de la famille de mère. Seulement les filles qui ont le droit d’héritage. La plus petite fille hérite la maison pour faire le culte des grands-parents  et s’occuper de vieux parents.
Le mariage des Edé
Le mariage des Edé

La culture de l’ethnie Edé au Vietnam

Les Édé possèdent un trésor de la littérature orale diversifiée : mythe, conte, chanson populaire, proverbe, particulièrement  des Khan (grande chanson, chanson historique) comme Khan Dam San, Kham DamKteh M’lan,... Les Édé aiment chanter, interpréter les instruments et ils sont très doués dans ce domaine. Les instruments fréquents sont les gongs, le tambour,  le flute, le flute de Pan, Goc, Kni, Dinh Nam, Dinh Tuoc .

L'ethnie Edé dans les Hauts plateaux du Centre Vietnam
L'ethnie Edé dans les Hauts plateaux du Centre Vietnam
La maison de l’ethnie Edé au Vietnam
Le peuple des Édé appartient au phylum lingustique malaysie, à l’origine des régions de mer. Bien qu’on ait déménagé au centre du Vietnam il y a des milles d’année et déplacé aux hauts plateaux du centre le plutôt de la fin du VIIIe siècle au XVe siècle, mais au fond de la culture des Édé, les barques et les quais sont les images qui ne sont jamais perdues. 
La maison des Édé est à la forme de la longue barque, la porte est à gauche de la maison, la fenêtre est à l’est. À l’intérieur, le plafond en bois est juste comme le rouf d’une barque. 

La longue maison de l'ethnie Edé dans les Hauts plateaux du Centre Vietnam
 
La longue maison de l'ethnie Edé dans les Hauts plateaux du Centre Vietnam

Des villages d’Édé ont beaucoup de maison sur pilotis se réunissent sous la forme d’une bande des barques qui fend les vagues. La maison des Édé tient la forme de courte maison sur pilotis, de 15 m à plus de 100m de longueur en dépendant du nombre de membres dans chaque famille, ces maisons ont des particularités toutes autre aux maisons à Tay Nguyen (Hauts plateaux du Centre Vietnam) : la maison de la matrilinéaire, le cadre de maison est simple, les caractéristiques sont : la forme de l’escalier, le pilier dans la maison, l’organisation à l’intérieur.
 
La longue maison de l'ethnie Edé dans les Hauts plateaux du Centre Vietnam
La longue maison de l'ethnie Edé dans les Hauts plateaux du Centre Vietnam

Surtout sur 2 parties :le Gah: la demie partie en avance avec la porte, où sont le salon, la cuisine, les chaises du propriétaire et de l’invité (Kpan – 20m de longueur ), “chieng che”, et la reste partie est Ok où on met une autre cuisine et la chambre des couples, divisée par 2 : la partie à gauche est considérée comme “en haut”, divisée ensuite en plusieurs parties; la reste partie est pour le couloir, une petite cuisine est au fond de cette partie.
 
A l'intérieur de la maison de l'ethnie Edé - hauts plateaux du Centre Vietnam
A l'intérieur de la maison de l'ethnie Edé - hauts plateaux du Centre Vietnam

Il y a une cour à chaque front de la maison, avant la porte principale, on entre dans maison à travers de cette cour, plus riche la famille, plus large la cour.